Questions fréquentes

Est-ce qu’une caméra thermique mesure la température réelle d’un objet?

Une caméra infrarouge thermique mesure une donnée appelée température radiométrique en interprétant le rayonnement infrarouge émis par la surface des objets dans la scène. Chaque objet est modélisé comme un corps noir avec un profil d'émissivité unitaire et spectralement plat qui émet un rayonnement qu'en fonction de sa température. Les objets réels n'ont cependant pas une valeur d'émissivité unitaire et, en fait, la plupart des matériaux réels ont des profils d'émissivité variant spectralement. De plus, le rayonnement infrarouge des objets de la scène capté par la caméra est modifié par les propriétés de transmission de l'atmosphère. Afin de convertir la température radiométrique mesurée par une caméra infrarouge à la vraie température thermodynamique d'un objet, il est donc nécessaire de compenser à la fois l'émissivité réelle du matériau et les propriétés de transmission atmosphérique.

Comment fonctionne l'étalonnage radiométrique permanent sans corps noir de Telops?

En règle générale, les caméras infrarouges sont étalonnées à l'aide de sources de référence (appelées  corps noir) de haute précision afin d’implémenter une correction de non-uniformité (NUC) et ainsi obtenir une excellente qualité d'image et un étalonnage radiométrique. On peut ainsi relier la réponse observée du détecteur (valeurs numériques) à la température du corps noir au temps d'exposition utilisé. L'utilisation de temps d'exposition différents nécessite la construction d'ensembles de données d'étalonnage supplémentaires.

L'étalonnage radiométrique permanent de Telops fonctionne en considérant le flux d'électrons généré par le détecteur (déterminé en divisant les valeurs numériques par le temps d'exposition) en fonction de la température du corps noir. Le flux généré par le détecteur est indépendant du temps d'exposition, cette stratégie d'étalonnage prend donc en charge une large gamme de paramètres de fonctionnement sans avoir besoin d’un nouvel étalonnage. Toutes les caméras hautes vitesses ainsi que les caméras multispectrales Telops bénéficient de cet étalonnage permanent. Dans le but de s’assurer des meilleures performances, nous recommandons que les caméras soient étalonnées en usine tous les 2 ans.

Pourquoi utiliseriez-vous une caméra œuvrant dans l’infrarouge moyen par rapport à une caméra œuvrant dans l’infrarouge lointain?

Il existe de nombreuses considérations lors du choix de la bande spectrale de fonctionnement de votre caméra infrarouge. Le premier paramètre à considérer est la gamme de température estimée des objets que vous souhaitez capturer. La courbe d'émission de Planck dicte que des objets de plus de 150°C émettront la majorité de leur rayonnement dans l’infrarouge moyen. Par contre,ce même objet à une température ambiante émettra la majorité de son rayonnement dans l’infrarouge lointain. Il faut également tenir compte des exigences spectrales de l'application envisagée. De nombreux matériaux peuvent être détectés par leurs signatures spectrales plus ou moins étroites. La connaissance préalable de la nature spectrale de l’objet ciblé  est essentielle lors du choix de la gamme spectrale d’une caméra infrarouge.

Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. Avec l'utilisation de nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Je comprends