Physique de plasma

En quête de nouvelles sources d'énergie.

tokamak
la caméra Telops dans la cage de Faraday
Le tokamak COMPASS (à gauche) et la caméra FAST de Telops dans une cage de Faraday (à droite). Images courtoisie de l'Institute of Plasma Physics of the CAS (République tchèque).
intérieur du tokamak
plasma
Une vue de l'intérieur du tokamak COMPASS (à gauche) et une vidéo de la reconstruction numerique de la forme du plasma, suivie d'une séquence en infrarouge du carrelage de graphite formant la paroi interne du tokamak durant la génération de plasma. Images et vidéo courtoisie de l'Institute of Plasma Physics of the CAS (République tchèque).


La fusion nucléaire représente l'une des sources d'électricité les plus prometteuses. La recherche sur le plasma à haute température et à haute densité repose sur l'utilisation de tokamaks, de stellarators et de systèmes hélicoïdaux. Puisque le plasma peut atteindre des températures de l'ordre de dizaines de milliers de degrés, celui-ci doit être contenu à l'intérieur d'un champ magnétique très fort. L'imagerie infrarouge à haute vitesse peut aider à caractériser l'intégrité des matériaux constituant, par exemple, le diverteur et la paroi armée lors des expériences.